Prendre la parole et rallier

Un mois à peine après avoir relancé Sans Echo, j’hésite et oscille. Entre commentaires d’actualité, journal intime, réflexions diverses, une quelconque cohérence peut-elle se dégager? Est-ce bien important, une cohérence ? J’ai toujours du mal à percevoir vers où tout cela se dirige.

Une grosse partie de ce que je vous écris aujourd’hui, je l’ai rédigé en février 2015, alors que Sans Echo existait depuis deux mois environ. Découragé à l’époque par l’appréhension de ne rien avoir à dire, je n’ai plus rien publié pendant près de deux ans et ce papier est tombé dans l’oubli. Mêmes causes, mêmes effets. Un mois après le revival donc, l’angoisse ne s’est pas faite plus légère, le sens pas plus évident.

Lire plus